Transbiome

2ª tour Il reste 29 jours
En cours! Minimum atteint
Accumulé
€ 6.919
Minimal
€ 4.214
Optimal
€ 8.608
181 Cofinanceurs
Pour € 5
Être reconnu.e en tant que soutien

Ayez le sentiment chaleureux et doux de faire quelque chose de bien ! Vous serez nommé.e (si vous le souhaitez) dans les remerciements de toutes les publications issues de notre étude.

> 09 Cofinanceurs
Pour € 10
Être bien informé.e (uniquement numérique)

Dès que nous aurons les résultats, nous vous enverrons par e-mail un rapport sur ce que nous avons appris de cette étude !

INCLUS :

  • Être reconnu.e en tant que soutien (mention facultative dans les publications)
> 40 Cofinanceurs
Pour € 15
Obtenez un autocollant !

Obtenez un autocollant que vous pourrez utiliser pour montrer votre soutien à l'étude Transbiome !

INCLUS :

  • Être reconnu.e en tant que soutien (mention facultative dans les publications)
  • Être bien informé.e (rapport détaillé des résultats de l'étude)
> 33 Cofinanceurs
Pour € 30
Obtenez un pin's !

Obtenez un pin's en émail que vous pourrez mettre sur votre sac à dos, votre veste ou n'importe où ailleurs pour montrer votre soutien !

INCLUS :

  • Obtenez un autocollant ! (un autocollant du projet transbiome)
  • Être reconnu.e en tant que supporter (mention facultative dans les publications)
  • Être bien informé.e (rapport détaillé des résultats de l'étude)
> 35 Cofinanceurs
Pour € 40
Un e-livre de poésie (uniquement numérique)

Notre initiatrice de l'étude, Clara Lehenaff, a écrit un livre de poèmes (en français) sur le fait d'être trans. Vous en recevrez une copie au format PDF.

INCLUS :

  • Être reconnu.e en tant que soutien (mention facultative dans les publications)
  • Être bien informé.e (rapport détaillé des résultats de l'étude)
> 06 Cofinanceurs
Pour € 60
Participez à un webinaire sur l'étude (uniquement numérique)

Nous vous inviterons à un webinaire de deux heures au cours duquel nous présenterons l'état actuel de l'étude, ce que nous en avons appris et les perspectives de recherche future. Après notre présentation, nous aurons une discussion de groupe où vous aurez l'occasion de discuter avec d'autres personnes, de poser des questions sur l'étude et de donner votre avis sur les recherches futures qui pourraient être menées.

INCLUS :

  • Être reconnu.e en tant que soutien (mention facultative dans les publications)
  • Être bien informé.e (rapport détaillé des résultats de l'étude)
  • Un e-livre de poésie (un recueil de poèmes en français sur la transidentité)
> 21 Cofinanceurs
Pour € 90
Un livre de poésie

Notre initiatrice de l'étude, Clara Lehenaff, a écrit un livre de poèmes (en français) sur le fait d'être trans. Vous en recevrez une version papier signée.

INCLUS :

  • Obtenez un pin's ! (un pin's transbiome)
  • Obtenez un autocollant ! (un autocollant du projet transbiome)
  • Être reconnu.e en tant que soutien (mention facultative dans les publications)
  • Être bien informé.e (rapport détaillé des résultats de l'étude)
  • Participez à un webinaire sur l'étude (un webinaire de deux heures sur l'étude, suivi d'une discussion de groupe)
> 13 Cofinanceurs
Pour € 230
Participate in Ally Skills Training

Our friends of Open Life Science are organizing an Ally Skills Training on Friday, 11 June 2021 from 15:00 – 18:00 CEST. This rewards gives you one of the free spots to learn and train how you can use your societal advantages to support others in your workplace and communities.

ALSO:

  • Be acknowledged as a supporter (optional acknowledgement in publications)
  • Be well-informed (a deailed report of the study's results)
  • An ebook of poetry (a collection of french poems about transidentity)
> 00 Cofinanceurs
Pour € 250
(e-)Rencontre avec l'équipe

Vous avez la possibilité de passer une heure en tête-à-tête avec notre équipe, l'occasion idéale d'apprendre comment l'étude progresse, quels sont les résultats actuels et de poser toutes les questions scientifiques que vous pourriez avoir. Cela se fera très probablement de manière virtuelle via votre système de vidéoconférence en ligne préféré. Si vous vous trouvez en région parisienne et que la situation de COVID-19 est telle qu'elle permet des réunions de groupe, cela peut également se faire en personne !

Nous vous enverrons également l'autocollant, le pin's et une copie physique du livre (voir ci-dessus)

INCLUS :

  • Obtenez un pin's ! (un pin's transbiome)
  • Obtenez un autocollant ! (un autocollant du projet transbiome)
  • Être reconnu.e en tant que soutien (mention facultative dans les publications)
  • Être bien informé.e (rapport détaillé des résultats de l'étude)
  • Participez à un webinaire sur l'étude (un webinaire de deux heures sur l'étude, suivi d'une discussion de groupe)
  • Un livre de poésie (un recueil de poèmes français sur la transidentité)
> 01 Cofinanceurs

À propos du projet

Découvrir la diversité du microbiome néo-vaginal
Tâche Minimal Optimal
Séquençage de 20 échantillons de microbiomes
L'extraction de l'ADN des échantillons collectés et le séquençage ultérieur seront effectués dans un laboratoire de séquençage commercial et spécialisé.
€ 2.760
Assurance
La loi française exige une assurance responsabilité civile pour les recherches impliquant des êtres humains, même si le risque est faible.
€ 710
Séquençage de 30 autres échantillons de microbiomes
Idéalement, nous visons à séquencer 50 échantillons pour les analyser, afin d'obtenir une image plus détaillée de la diversité microbienne.
€ 4.140
Matériel Minimal Optimal
Récompenses pour les soutiens
Nécessaire pour imprimer des autocollants, fabriquer des épingles, obtenir du matériel pour l'expédition et l'affranchissement
€ 500
Infrastructure Minimal Optimal
Goteo + frais bancaires
C'est la commission que Goteo prend avec les frais de transfert bancaire pour que nous puissions effectivement obtenir l'argent récolté pour l'objectif minimum.
€ 244
Goteo + Frais bancaires
C'est la commission que Goteo prend avec les frais de transfert bancaire pour que nous puissions réellement obtenir l'argent récolté pour l'objectif optimal.
€ 254
Total € 4.214 € 8.608
Indispensable
Optionnel

Informations générales

La santé des personnes trans est souvent négligée en médecine et dans la recherche. Ce projet vise à changer cette situation.

De nombreuses femmes trans ont un nouvel organe : le néovagin. Les opérations de reconstruction du néovagin sont pratiquées depuis plus de 60 ans, et le néovagin est fondamentalement différent du vagin des femmes cis. C'est un organe qui a des besoins réels et importants en matière de santé ! Il peut se retrouver infecté ou souffrir d'un environnement microbien malsain.

Chaque partie de notre peau et de notre corps contient des bactéries et des champignons qui forment normalement un écosystème microbien sain. C'est ce qu'on appelle le "microbiome". Le microbiome peut influer sur la sensibilité aux infections, aux inflammations, etc.

Il est frustrant de constater que si le microbiome vaginal des femmes cis est bien documenté, on ne sait pratiquement rien du microbiome néovaginal. Notre recherche va changer cela en cartographiant la diversité du microbiome néovaginal "normal". Bien davantage que ce qui a été fait auparavant !

Notre équipe n'a pas seulement une solide expérience de la recherche : ce projet a été conçu par une femme trans, et la majorité de notre équipe est trans.

Caractéristiques principales

Les infections vaginales sont fréquentes : Environ un tiers des femmes cis souffrent de vaginose bactérienne et trois femmes cis sur quatre connaîtront au moins une mycose vaginale au cours de leur vie. Mais si ces conditions sont bien comprises pour les femmes cis, elles le sont moins pour le néo-vagin des femmes trans, à tel point que le diagnostic, les tests et le traitement sont souvent indisponibles ou infructueux. Ceci est le résultat direct d'un manque de connaissances de base sur la communauté microbienne qui colonise le néo-vagin après sa création. Étant donné l'absence de recherche fondamentale sur la santé des personnes trans, notre objectif est simple : nous voulons réaliser une étude pilote qui aide à cartographier la diversité microbienne présente dans les néo-vagins des femmes trans, en fournissant les connaissances de base dont on a un besoin urgent et qui peuvent informer les futures recherches susceptibles d'aider les femmes trans à obtenir des soins de santé gynécologiques adéquats.

En tant que projet communautaire, nos questions et méthodologies de recherche ont été élaborées à partir des contributions de la communauté trans. Nous voulons donc disposer d'un échantillon diversifié, couvrant différentes méthodes de vaginoplastie, stratégies de soins postopératoires et délais après l'opération, ce qui permettrait également d'observer si différentes méthodes et stratégies conduisent à différentes communautés microbiennes. Pour ce faire, notre objectif est de travailler avec jusqu'à 50 femmes transgenres de toute l'Europe qui sont prêtes à fournir un échantillon microbien de leur néo-vagin.
Toutes les participantes prélèveront leur échantillon microbien chez elles grâce au kit fourni et le renverront anonymement à notre équipe d'étude. L'ADN fongique et bactérien présent dans ces échantillons sera séquencé, ce qui nous permettra d'identifier quelles bactéries et quels champignons sont présents et dans quelles proportions. Ces échantillons d'ADN seront complétés par un petit questionnaire sur le type de chirurgie, le temps écoulé depuis celle-ci et les stratégies de soins postopératoires utilisées.

Les principaux coûts associés à une telle étude sont : les kits de prélèvement eux-mêmes, l'expédition des kits de prélèvement et, enfin et surtout, le séquençage de l'ADN. Nous avons déjà identifié des kits de prélèvement à domicile appropriés et un fournisseur de séquençage de l'ADN qui est prêt à nous faire une bonne offre pour l'analyse des échantillons microbiens. Mais, étant donné le manque général de recherche universitaire et de financement pour les questions de soins de santé trans et la nature communautaire de notre projet nous avons besoin de votre soutien pour que ce travail important se réalise :

Pourquoi est-ce important

Les personnes trans sont souvent marginalisées par les systèmes de santé - non seulement en raison d'une discrimination flagrante, mais aussi parce que les praticiens médicaux sont extrêmement mal informés, ce qui est exacerbé par le manque de recherche scientifique fondamentale. Pour aggraver les choses, même si des recherches sont menées, elles le sont généralement sur les trans et non avec eux, ce qui conduit à des recherches qui ne répondent pas aux besoins immédiats de la communauté trans. Grâce à notre approche communautaire, nous avons conçu une étude pilote qui permettra d'effectuer des recherches fondamentales sur les personnes trans, première étape nécessaire pour fournir des connaissances qui pourront être essentielles pour les futurs traitements gynécologiques.

Expérience antérieure et équipe

Ce projet a été conçu par une femme trans et est mené dans le [Peer-Produced Research Lab] (https://peer-produced.science/) au Centre de recherche et d'interdisciplinarité (Université de Paris, Inserm U1284) à Paris. Bien que ce projet soit initié et mené par la communauté, il a été soumis aux systèmes traditionnels de contrôle scientifiques et d'examen éthique et est soutenu par un réseau d'universitaires (cis et trans) qui ont l'expérience de telles études. Vous trouverez ci-dessous une présentation de notre équipe et de son expérience :

Clara Lehenaff
Clara a conçu et initié le projet Transbiome. Venant du monde de l'informatique, elle a rejoint le Peer-Produced Research Lab en 2020 en tant qu'étudiante de M2 en bioinformatique. C'est une femme trans et une transactiviste.

Mad Ball, PhD
Mad est co-conseiller pour cette étude et FtX non-binaire, avec une expérience en génomique ainsi qu'en recherche participative et dirigée par des participants. Mad est directeur exécutif de Open Humans, et fait partie du Peer-Produced Research Lab en tant que professeur associé au Center for Research &amp ; Interdisciplinarity.

Bastian Greshake Tzovaras, PhD
Bastian a créé le Peer-Produced Research Lab et a coordonné cette étude. En plus d'être expérimenté dans la recherche dirigée par les participants, il est titulaire d'un doctorat en bioinformatique et apporte son expérience dans la réalisation d'analyses de microbiomes. *@gedankenstuecke sur Twitter

Engagement social