Archivo de Estudios Campesinos

Pour € 10
Solidaridad
Una mención de agradecimiento como mecenas del proyecto en nuestra página web. Gracias a ti las puertas de este archivo estarán abiertas a todas las personas.
> 10 Cofinanceurs
Pour € 15
Chapa
Una mención de agradecimiento como mecenas del proyecto en nuestra página web además de una chapilla del Archivo de recuerdo.
> 01 Cofinanceurs
Pour € 20
Agradecimiento + Poster
Una mención de agradecimiento como mecenas del proyecto en nuestra página web + Póster con reproducciones de imágenes del archivo
> 22 Cofinanceurs
Pour € 25
Camiseta del Archivo oral y documental de luchas campesinas
Por una colaboración de 25 € recibirás, además del agradecimiento por tu apoyo, la camiseta oficial del Archivo de luchas campesinas, edición limitada. Incluye envío postal a los territorios del Estado español.
> 31 Cofinanceurs
Pour € 30
Agradecimiento + Chapa + Póster
Por tu contribución te mandaremos dos recuerdos exclusivos: chapa y póster con reproducciones de imágenes del archivo + una mención de agradecimiento como mecenas del proyecto en nuestra página web.
> 10 Cofinanceurs
Pour € 60
2 Obras de Eduardo Sevilla Guzman Pensamiento Social Agrario y Agro-ecología
Nuestro agradecimiento como mecenas del proyecto y recibe en tu casa las Obras Escogidas de Eduardo Sevilla Guzmán Tomo I: -Perspectivas agro-ecológicas desde el pensamiento social agrario -De la sociología rural a la Agro-ecología. O Tomo II: -Ecología, Campesinado e Historia. -Origenes de la agro-ecología en el pensamiento marxista y libertario. Envíos dentro del Estado español.
> 08 Cofinanceurs
Pour € 70
Aceite de la Cooperativa El Humoso
Una mención de agradecimiento como mecenas del proyecto en nuestra página web, dos recuerdos exclusivos: chapa y póster con reproducciones de imágenes del archivo y una camiseta del Archivo de Estudios Campesinos. Además recibirás en tu casa una garrafa de aceite de la Cooperativa el Humuso de Marinaleda.
> 03 Cofinanceurs
Pour € 100
Obras escogidas de Eduardo Sevilla Guzman: cuatro libros
Nuestro agradecimiento como mecenas del proyecto y recibe en tu casa las Obras Escogidas de Eduardo Sevilla Guzmán: -Perspectivas agro-ecológicas desde el pensamiento social agrario -De la sociología rural a la Agro-ecología. -Ecología, Campesinado e Historia. -Origenes de la agro-ecología en el pensamiento marxista y libertario. Envíos dentro del Estado español.
> 11 Cofinanceurs
Pour € 100
Visita Guiada
Para 0-10 personas. Visita guiada al Archivo y muestra de sus materiales, así como exposicíón de la evolución de Archvivo. Impartiremos además una clase sobre Historia del movimiento campesino y jornalero en la Andalucía contemporánea.
> 03 Cofinanceurs
Pour € 200
Taller educativo: "Soberanía alimentaria y movimientos sociales"
A vuestra disposición un taller educativo sobre Soberanía alimentaria y movimientos sociales para grupos de entre 12 y 16 años en escuelas e institutos públicos de Andalucía, asociaciones o espacios educativos.
> 00 Cofinanceurs
Pour € 400
Digitalización de Archivos documentales a organizaciones, asociaciones y colectivos sociales
Proponemos realizar la digitalización de el Archivo documental para organizaciones, asociaciones y colectivos sociales. Se trata de aprovechar la infraestructura con la que trabajaremos en el Archivo de Estudios Campesinos para ofrecer el servicio de digitalización de documentación a otros colectivos y asociaciones.
> 00 Cofinanceurs

À propos du projet

Archives historiques de documentation écrite et de témoignages oraux sur les luttes paysannes et journalières en Andalousie.
Tche Minimal Optimal
Digitalización del Archivo de Estudios Campesinos
Nuestro primer objetivo principal del proyecto de Archivo de Estudios Campesinos es poner en valor y a disposición del colectivo los documentos que contienen una información clave para reconstruir una parte de la historia andaluza muy necesaria para construir los cimientos sobre los que apoyar nuestros proyectos sociales y políticos futuros. Sería el primer y mas grande archivo de este tipo a nivel europeo y por ello es muy importante que este a disposición de la comunidad internacional mediante su digitalización y catalogación en una plataforma on-line.
€ 1.500
Recogida de testimonios orales de luchas campesinas para el Archivo Oral
Una tarea fundamental es la crear un Archivo Oral de luchas campesinas en el que se registraran entrevistas en profundidad con metodología de Historia de vida de personas cuyo papel ha sido importante tanto en los movimientos campesinos como en los Estudios Campesinos, y otros testimonio también importantes sobre las luchas campesinas y jornaleras durante la historia reciente de Andalucía.
€ 1.500
II Jornadas de Estudios Campesinos e Historia contemporánea de Andalucía
Para seguir fortaleciendo los espacios de investigación, formación, reflexión, inter-cambio y debate en Estudios Campesinos y si superamos el umbra mínimo del proyecto proponemos organizar las II Jornadas en Estudios Campesinos e Historia contemporánea. Ese espacio será la continuidad de la I Jornadas en Estudios Campesinos y Soberanía Alimentaria que se van a celebrar entre los días 16 y 17 de Abril, con motivo del día internacional de las luchas campesinas en la Universidad de Granada organizadas por diferentes actores y sujetos tanto sociales como académicos y e investigación. Dar continuidad anual a estos espacios supone fortalecer los vínculos y diálogos que surgen entre diferentes agentes en la construcción de espacios de investigación desde la acción y los saberes campesinos hacia la soberanía alimentaria.
€ 1.000
Matériel Minimal Optimal
Plataforma web para alojar el Archivo digital
Otra de nuestra necesidades fundamentales es poder alojar la documentación digitalizada en una Plataforma web. Para ellos necesitamos los recursos precisos para crear un dominio y una página web. Esta página web tendrá a disposición de todas las personas interesadas la documentación del Archivo.
€ 600
Revista de Ciencias Sociales y Estudios Campesinos: Tierra y Libertad
La revista Tierra y Libertad pretende ser además una publicación académica digital para dar espacios y voz a todas aquellas investigaciones sobre historia de las luchas campesinas tanto en Andalucía como el el resto del contexto global. Se trata también de dar difusión a los trabajos que se realice al calor de la documentación y los testimonios orales registrados en el Archivo. Para nosotros es fundamental el crear espacios y lugares de empoderamiento para la investigación de la Historia de las luchas campesinas y rurales desde perspectivas transformadoras y emancipatorias. Esta revista seria digital y estará al alcance de toda la comunidad universitaria, científica e investigadora.
€ 500
Infrastructure Minimal Optimal
Ordenador + escáner+ cámara de fotografía y vídeo + trípode
Para poner en marcha el proyecto necesitamos una infraestructura y herramientas básicas. En primer lugar un ordenador donde poder almacenar la documentación digitalizada. En segundo lugar un escaner con el que poder digitalizar la documentación y pasarla al Archivo Digital y por último una cámara de fotografía y trípode con la que realizar las entrevistas y las recogidas de testimonios.
€ 1.200
Total € 4.800 € 6.300
Indispensable
Optionnel

Informations générales

Dans un contexte global de changement et de transformation vers un modèle plus égalitaire et durable, qui cherche à vivre davantage en équilibre avec la nature, nous nous devons de recueillir la parole et la mémoire des paysannes et paysans, les mots de la terre. Les luttes pour la terre en Andalousie possèdent une très longue et riche histoire, qui connu plus spécifiquement son apogée durant les deux derniers siècles, au moment de la pénétration du capitalisme agraire sur un territoire de tradition essentiellement paysanne et communautaire.
Selon nous, la mémoire des mouvements sociaux et populaires du monde rural est un patrimoine social et culturel riche qu'il est utile, aujourd'hui plus que jamais, de transmettre aux mobilisations écologistes, rurales et paysannes actuelles. C'est pour cela que nous mettons en marche ces archives historiques -premier fond documentaire d'Europe concernant les pratiques et les luttes paysannes- entendues comme un « lieu-semence » qui puisse fortifier et renforcer les processus de pensées pour la souveraineté alimentaire et l'agroécologie, en Andalousie comme ailleurs.

Caractéristiques principales

Ces premières archives d'études paysannes, uniques en Europe, consistent en un projet d'organisation et de catalogage de toute la documentation existante sur les luttes syndicales et politiques du monde rural, sur les mouvements sociaux défendant la souveraineté alimentaire, et sur les recherches agroécologiques développées depuis la seconde moitié du XXème siècle jusqu'à aujourd'hui dans le monde rural andalou. Ces archives prétendent être un lieu commun pour le stockage d'ouvrages, de documents écrits, de photographies, de vidéos, d'entretiens oraux et de tout autre type de matériel mis à disposition pour les chercheurs et les mouvements sociaux. Leur siège physique est l'Institut Sociologique d’Études Paysannes (ISEC) de l'Université de Cordoue, mais l'objectif principal reste la digitalisation et le catalogage de l'ensemble des archives sur internet, afin que les contenus soient accessibles à l'ensemble de la société.
Le but de ces archives d'études paysannes est la mise en valeur et la mise à disposition de cette documentation orale comme écrite ; témoignage unique des luttes et des mouvements sociaux ruraux et des recherches académiques associées à ces thèmes. En plus des documents dont nous disposons déjà à l'ISEC, la collaboration de chercheurs et de mouvements sociaux qui travaillent autour de la souveraineté alimentaire nous permettra d'accéder à un grand nombre de sources sur l'étude des luttes paysannes. De plus, ces archives posséderont une section audiovisuelle dans laquelle nous regrouperons tous les témoignages des personnes qui ont participé à ces luttes pour la terre et pour la démocratie dans les zones rurales de l'Andalousie.

En bref, ces archives possèdent une triple-fonction. Elles seront à la fois :

  • Un outil de formation pour les mouvements sociaux qui travaillent autour des thèmes de la souveraineté alimentaire et de l'agroécologie.
  • Une banque d'idées, de documents, où les chercheurs pourront apprendre d'autres recherches.
  • Un espace d'union physique et virtuel, où se rencontreront les travaux académiques avec ceux émanant des mouvements sociaux, cherchant à construire des liens et des points de vue communs.

Pourquoi est-ce important

Ce projet s'adresse principalement à deux secteurs : le secteur académique et celui des mouvements sociaux. Plus largement, ce projet est destiné à tout collectif ou institution qui prétend doter l'Histoire centenaire des luttes pour la souveraineté alimentaire en Andalousie d'une mémoire, de visages, et de récits. Ce patrimoine humain que représente la riche histoire des luttes paysannes doit aussi être aujourd'hui un patrimoine digital collectif en libre accès.
Ce projet de gestion archiviste et documentaire naît de l'envie et de la nécessité de gérer, décrire, reproduire, conserver, restaurer, identifier, valoriser et récupérer l'ensemble des documents historiques accumulés au fil des luttes et des diverses recherches réalisées. Ces documents représentent selon nous un patrimoine de très haute valeur historique, étant donné aujourd'hui la grande absence d'archives communes sur les questions paysannes, sur les recherches en agroécologie, sur la situation économique et sociale des sociétés agricoles et paysannes dans l'Andalousie rurale - depuis la dictature militaire franquiste, en passant par l'étape de la transition démocratique jusqu'à aujourd'hui- ainsi que dans d'autres espaces internationaux et d'autres époques.
Ce fond documentaire d'études paysannes s'adresse à toute la communauté des étudiants, professionnels, et des chercheurs en sciences sociales qui travaillent dans une perspective transformatrice et émancipatrice, plus spécialement sur les thématiques paysannes, alimentaires et écologiques. Il est également destiné à toutes les personnes qui travaillent sur la mémoire de la construction démocratique dans les villages, les quartiers et les villes d'Andalousie. Ces archives s'adressent à tous ceux qui œuvrent pour la récupération de la mémoire rurale, agraire et paysanne, à partir des mouvements sociaux ruraux et de leurs luttes pour la terre, pour la protection de l'environnement, pour les services sociaux de base, pour l'éducation rurale, en bref pour un monde rural vivant. Le fond documentaire souhaite être un outil d'auto-formation pour les mouvements sociaux et un lieu où recueillir les pratiques et les luttes agroécologiques.

Objectifs de la campagne de crowdfunding

Ces archives d'études paysannes ne pourront pas devenir une réalité sans l'appui de toutes les personnes qui considèrent qu'il est fondamental de récupérer la mémoire des mouvements sociaux ruraux et paysans qui, dans les campagnes, ont lutté pour transformer la réalité. Nous demandons du soutient pour pouvoir générer les conditions minimales pour pouvoir travailler sur la consolidation de ce projet. Nous avons besoin de fonds pour acquérir un ordinateur, un scanner et un appareil photo pour digitaliser les matériaux dont nous disposons, qui représentent actuellement plus de 200 caisses de documents. En outre, nous avons besoin de créer un site internet qui sera notre plate-forme digitale où déposer la documentation. De plus, des frais seront générés par les déplacements nécessaires à la collecte des témoignages et à la réalisation des entretiens avec les diverses personnes ayant joué un rôle dans les luttes rurales en Andalousie. Si nous parvenons à dépasser l'objectif économique de cette campagne, nous lancerons une revue digitale de sciences sociales et d'études rurales, annuelle, pour publier des travaux en lien avec l'histoire agraire et paysanne de l'Andalousie, ainsi que toute recherche concernant les mouvements sociaux agraires, les résistances paysannes, et les mobilisations pour la terre en Andalousie et dans le reste du monde.
Un autre de nos objectifs est l'organisation de rencontres de jeunes chercheurs en sciences sociales travaillant sur les questions des luttes paysannes : un événement pour l'échange, la réflexion et le débat.

Expérience antérieure et équipe

D'abord, il est important de souligner la collaboration historique entre l'Institut Sociologique d’Études Paysannes et l'Université Internationale d'Andalousie pour le développement, entre autres, du Master « Agroécologie : une approche pour la durabilité rurale » ou encore du « Cours d'expert international en souveraineté alimentaire et agroécologie ».
L'initiative du fond documentaire part du Groupe d’Études Paysannes Juan Díaz del Moral. Elle résulte de sa relation académique avec le professeur Eduardo Sevilla Guzman et l'équipe des chercheurs de l'ISEC ainsi que de l'engagement militant des membres du Groupe Juan Díaz del Moral au sein du mouvement journalier et paysan andalou. Tant l'ISEC comme nombre de personnes du mouvement journalier ont la volonté de mettre leur documentation à disposition de la recherche historique et sociale pour servir l'approfondissement des connaissances sur notre Histoire.

Groupe d’Études Paysannes Juan Díaz del Moral.

Ángel Calle est chercheur et membre de l'Institut Sociologique d’Études Paysannes de l'Université de Cordoue. Il est professeur de sociologie rurale et d'agroécologie. Il travaille sur des thèmes tels que l'agroécologie politique, les biens communs et les nouveaux mouvements sociaux. Parmi ses publications on retient les ouvrages Nouveaux mouvements globaux et Démocratie radicale. Il a également participé à de nombreux ouvrages collectifs sur les thèmes de l'agroécologie, des mouvements sociaux, ou encore de la démocratie participative. Il est aussi un membre actif dans divers mouvements sociaux.
Curro Moreno est de Jaén, il est historien et militant au « Sindicato Andaluz de Trabajadores/as » (Syndicat andalou des travailleurs). Il est membre du Groupe d’Études Juan Díaz del Moral. Licencié en Histoire par l'Université de Grenade, il a ensuite réalisé un Master en formation des professeurs des collèges et lycées. Son travail de recherche de fin d'études s'intitule « Une proposition didactique pour le développement de la souveraineté alimentaire ».

Nestor Salvador est de Grenade. C'est un historien et militant du Syndicat andalou des travailleurs. Il est membre du Groupe d’Études Juan Díaz del Moral. Licencié en histoire par l'Université de Grenade, il a ensuite suivit un Master d'histoire dans la même université durant lequel il a réalisé un travail de recherche s'intitulant « La démocratisation du monde rural andalou : Le cas du Syndicat des ouvriers agricoles ». Il réalise actuellement une thèse doctorale, dans le Département d'Histoire contemporaine de l'Université de Grenade, sur la démocratisation du monde rural andalou et du mouvement journalier.

Coline Sauzion est une étudiante en anthropologie de Lyon, intéressée par les luttes paysannes en Andalousie. Elle est licenciée en Sciences Politiques et en Anthropologie par l'Université Lyon 2. Elle a réalisé son mémoire de Master 1 en anthropologie sur la lutte pour l'accès à terre dans le village de Jódar. Actuellement, elle termine un Master 2 en anthropologie intitulé « Population et développement » à l'Université Paris 5 Descartes- La Sorbonne. Son travail de fin de Master porte cette année sur la lutte actuelle du Syndicat des ouvriers agricoles-Syndicat andalou des travailleurs contre l'accaparement des terres en Andalousie.

Luis Olano Ereña est licencié en philologie arabe par l'Université de Grenade et possède un Master en Édition et montage de documentaire vidéo, spécialité Histoire. Il a participé à divers projets utilisant le documentaire social comme outil de transformation. Il a co-dirigé le documentaire « En marge du sentier : Autonomie, ruralité et résistance. Documentaire qui analysait et comparait, depuis le point de vue de l'anthropologie économique, les expériences de Aineto et de Marinaleda. En tant que réalisateur et technicien audiovisuel il a travaillé avec des groupes de musiques tels que Boikot et Reicindentes, et avec des institutions tel l'Institut Cervantes.

Javier García Fernández est de Almeria. Il est historien et militant du Syndicat andalou des travailleurs. Il est membre du Groupe d’Études Juan Díaz del Moral et de l'Institut Sociologique d’Études Paysannes de Cordoue. Il est licencié en Histoire par l'Université de Grenade. Il suit actuellement le Master « L'Espagne contemporaine dans le contexte international » dispensé par l'Université Nationale d’Éducation à Distance, pour lequel il réalise un travail de recherche sur l'histoire du mouvement journalier et paysan dans l'Andalousie contemporaine. Il a également co-dirigé le documentaire « En marge du sentier : Autonomie, ruralité et résistance ».

Engagement social